Investir dans un appartement neuf, le louer, est-ce rentable ?



La rentabilité d’un investissement locatif n’est plus le fait du hasard . Avant de placer votre argent dans ce secteur d’immobilier à Bordeaux, il convient d’avoir des informations sur sa rentabilité. Que faut-il donc savoir sur l'investissement immobilier?



La rentabilité brute suffit-elle ?



achat appartement bordeaux

La rentabilité brute renvoie à la différence qui existe entre le prix d’achat moyen de l’immobilier au mètre carré (m2) et le prix moyen au mètre carré (m2) de location. Cette base ne suffit plus pour savoir si un investissement locatif dans un appartement neuf est rentable. Il faut également d’autres variables ou d’autres éléments de calcul et de comparaison pour être bien fixé sur la rentabilité.



Les calculs supplémentaires d’un investissement immobilier pour Bordeaux



Ces informations permettront à tous les investisseurs d’avoir une idée sur la valeur totale des dépenses effectuées afin de la comparer avec ce que l’immobilier rapportera dans le long terme.


  • Investissement cash ou crédit :Si l’investissement immobilier dans un appartement neuf est fait à crédit à Bordeaux, il faut prendre en compte des pourcentages supplémentaires tels que les intérêts et certains frais de dossiers. Ici également, il ne faut pas oublier les frais d'impôts sur le revenu.

  • La fiscalité : Elle dépendra de deux paramètres : votre TMI (tranche marginale d’imposition) et de l'investissement locatif réalisé en votre nom ou pas.

  • Le marché de l’immobilier : Au moment où l’investissement immobilier est réalisé, il est nécessaire de savoir l’évolution des prix locatifs qui existent sur le marché immobilier.



Les méthodes de calcul des rendements pour un appartement neuf



Après avoir eu des informations sur la rentabilité d’un immobilier, il faut évidemment passer à cette étape importante : les méthodes de calcul des flux ou cash-flow. C’est une méthode basée sur les entrées et les sorties d’argent pendant une période bien précise, généralement fixée à un an. Les entrées sont principalement composées des loyers et les sorties représentent les dépenses sur le foncier, les impôts, les contributions sociales, etc.



Autres liens sur le sujet :

ch be lu ca